Ailes à caissons : préparation au décollage et pliage

Les ailes à caissons : préparation au décollage et pliage

Public concerné par ce tuto : toute personne qui veut apprendre à utiliser une aile à caissons fermés ou simplifier son usage. Une petite histoire sur l’origine des ailes à caissons marines est proposée en fin de tuto pour les curieux.

Ailes concernées: ce tuto concerne uniquement les voiles marines disposant de clapets sur les entrées d’air. Ces clapets permettent à l’aile de garder son air quand elle est posée sur l’eau. Ce tuto concerne les ailes pourvues de bridage.

Ce tuto ne concerne donc pas:

  • la famille des caissons ouverts qui sont des voiles à usage terrestre
  • les ailes à caissons fermés archées sans bridage de Peter Lynn.

Lexique

Bord de chute : arrière de la voile

Oreilles : les extrémités de l’aile

Rangée (brides) A : les bridages implantés le plus près du bord d’attaque.

Rangée (brides) B : la seconde rangée

Rangée (brides) C : La troisième rangée

… D si présence d’une rangée suivante.

Rangée (bride) Z : aussi appelés les freins. Ces brides sont fixées sur le bord de fuite.

Commencer dans l’ultralight

Je vous encourage à faire voler votre voile dans du vent très léger d’abord puisque les voiles à caissons grâce à leur légèreté volent très bien dès 5 nœuds.

Installation : quelles différences principales avec les ailes à boudins ?

  • Pas besoin de pompe ☺,
  • Je ne pose pas ma barre sous le vent, je la pose soit perpendiculaire au vent soit dans le sens du vent mais au vent de l’aile,
  • je réalise un prégonflage au sol à distance avant de décoller,

Préparation de l’aile pour le décollage

Si je choisi la technique de décollage dans l’axe du vent, je pose ma voile sur son extrados perpendiculairement au vent en sablant toute la longueur du bord de chute au fur et à mesure que je la déroule.

Si je choisi la technique de décollage en bord de fenêtre, je déploie ma voile dans l’axe du vent en sablant ou posant un lest / sac de sable sur l’extrémité de l’aile pliée sur elle-même la plus au vent (vers l’extérieur de la fenêtre).

Les brides peuvent s’emmêler lors du pliage ou du dépliage de l’aile ou créer des demi-clés (nœuds), je dois être sûr à 100 % que le bridage est clair avant de décoller. Si je décolle avec un bridage qui n’est pas clair, ma voile va devenir incontrôlable donc dangereuse.

La technique des parapentistes est de loin la plus sûre. Cela me rappelle que faire parti de la FFVL (Fédération Française de Vol Libre) est assez cohérent car nous partageons beaucoup de points communs avec le vol libre.

Ma méthode en 10 points (voir photos):

  1. je déroule ma voile et sort les brides rangées dans les sorties d’air (photo 1),
  2. je ferme les velcros de sorties d’air (photo 2),
  3. je sable l’aile (photo 3),
  4. je saisi les extrémités des brides gauches (photo 5 et 6),
  5. j’éclaircis l’extrémité des brides G ou D (photo 7),
  6. je saisi les extrémités dans une main (photo 8 et 9),
  7. je manipule avec ma main gauche les A pour les séparer des B, C et Z. Je dois les visualiser toutes physiquement séparées(photo 8 et 9),
  8. idem pour les brides B qui une fois séparées rejoignent ma main gauche (photo 8 et 9),
  9. idem pour les brides C qui une fois séparées rejoignent ma main gauche (photo 8 et 9),
  10. idem pour les Z et je pose les avants au centre et les Z (freins) sur les côtés pour connecter aux lignes de ma barre plus tard.

 

Exercice: chercher l’erreur

Un problème est dissimulé sur la photo 11. On ne décolle jamais ainsi… L’avez-vous trouvé ?

 Bridage gainé ou bridage nu ?

Certaines ailes comme les Kitech FRS ont un bridage gainé, ce qui permet d’avoir moins de demi-clefs qui se forment et se bloquent. Le bridage gainé s’accroche moins dans les végétaux et débris qui trainent dans la zone de décollage. La gaine protège aussi le bridage des coupures éventuelles. Les ailes « perfos » cherchent toujours à gratter un pouillème de rendement. Leur bridage est souvent dépourvu de gainage pour réduire la trainée au minimum. Le gain n’est pas notable sur une voile polyvalente.

 Connection de la voile à la barre

La connection de la voile aux lignes ne présente pas de particularité si la voile est en 4 lignes. Je la connecte comme une aile à boudins. Les avants aux avants, les arrières aux freins. Si elle est munie d’un 5ème fil, je me réfère à la notice.

Les techniques de décollage

Selon la force du vent il existe deux possibilités qui sont présentées dans un autre tuto spécifique au décollage. En bord de fenêtre au dessus de 10 nœuds ou en centre de fenêtre en dessous de 10 nœuds.

Ranger sa voile (photo 12)

 Voici la méthode la plus simple pour ranger ma voile une fois qu’elle a été dégonflée. Je la dégonfle, pas besoin de tuto pour ça ☺. Encore que… certaines ailes se dégonflent plus vite que d’autres… Dans ce cas, je pense à ouvrir les sorties d’air avant de plier mes lignes, cela permettra à une partie de l’air de sortir seule pendant que je range mes lignes …

Méthode classique en 6 étapes pour bien ranger

  1. J’ouvre les sorties d’air,
  2. Je détache mes lignes (pendant que la voile commence à se dégonfler),
  3. J’attache l’avant G avec le frein G puis pareil avec les droits.
  4. Je plie ma voile comme un porte-feuille,
  5. Je roule la voile,
  6. Je fini par rouler perpendiculairement en 3 tiers en partant du bord d’attaque.

Rangement avec la barre attachée

 Avec la barre qui reste attachée, je laisse simplement ma barre dépasser de 50 cm du bord de chute. Et si je veux pouvoir décrocher ma barre sans sortir et déployer la voile et le bridage, je conserve les extrémités du bridage à l’extérieur de la voile. Ce qui me permet de détacher les brides et récupérer la barre au cas où j’en aurais besoin pour une autre voile.

Petite histoire des ailes à caissons marines

 En 1997 nous utilisions des ailes terrestres Concept’Air dont les performances aérodynamiques dépassaient nettement les performances des premières ailes à boudins gonflables redécollables Wipika. Wipika a disparu depuis.

Mais une fois dans l’eau, les voiles se remplissaient d’eau. J’ai donc imaginé et proposé aux Québecquois Benoit Tremblay et Michel Montminy de Concept’Air l’idée d’un système de clapets sur les entrées d’air. Les clapets devant à la fois éviter que l’air ne ressorte de l’aile mais surtout que l’eau n’y rentre pas.

Concept’Air a rapidement proposé la première aile marine redécollable : l’Ex’s Wave. Plusieurs marques se sont inspirées du principe.

Mais les ailes à caissons fermées sont restées marginales sur l’eau malgré le travail acharné de Flysurfer en Allemagne, de Concept’Air au Quebec et de quelques fabricants moins connus. Grâce à leur légèreté et les performance permettant de mieux exploiter le potentiel des foils de compétition, les ailes à caisson ont connu un net regain d’intérêt vers 2009/2010.

De rares écoles comme Kite Inside se servent aujourd’hui aussi d’ailes à caissons en plus es ailes à boudins. En effet les fabricants proposent des gammes plus accessibles depuis quelques années.

Remerciements

Aux membres du forum Les Foilz (spécialisé ailes à caissons) pour leur aide pour réviser ce tuto.

2 réflexions sur « Ailes à caissons : préparation au décollage et pliage »

  1. LAURENT Dominique 11 juin 2021 — 9 h 11 min

    Bonjour Laurent
    Certaines Ailes, comme ma Soul 10m de chez flysurfer, disposent de joncs sur le bord d’attaque pour maintenir le profil.
    Certains recommandent, en s’inspirant de ce qui ce fait sur un parapente, de plier en accordéon la partie de l’aile avec des joncs. Pour d’autres, ça n’a pas grand intérêt et rangent l’aile en la roulant.
    Pour le moment, comme pour ma speed 3 15m, je roule la Soul. Dois je changer de méthode ?

    1. Bonne question. Si le fabricant ne recommande pas explicitement le pliage accordéon, tu peux rouler la voile.
      J’utilise cette méthode avec mes Kitech FRS en prenant garde à ne pas trop écraser la partie avant de l’aile lors du pliage pour préserver les renforts de rigidification présents (au son un tissu de type Dacron ou Mylar)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close