Réguler la puissance de mon aile pour ne pas entrer en survitesse

Réguler la puissance de mon aile pour ne pas entrer en survitesse et réaliser ma première transition

 Public concerné par ce tuto : débutants et faux débutants

 Lexique

  • Abattre : tourner en descendant dans le sens du vent
  • Allures de largue et de près : angles de navigation /au sens du vent, voir photo
  • Choquer : pousser la barre pour réduire la puissance de l’aile
  • Lofer : tourner en remontant contre le vent
  • Vent relatif : vent généré par le déplacement de mon aile. Si je suis debout sur la plage immobile avec ma voile en bord de fenêtre, le vent relatif est nul. Si je navigue vite sur l’eau, le vent relatif est très important.

Une fois le waterstart maitrisé, il faut que j’apprenne à réguler ma vitesse pour pouvoir faire ma première transition (demi tour). C’est aussi la condition nécessaire pour pouvoir remonter au vent correctement (scène 1). Se faire emporter par sa vitesse et descendre le vent est une grande classique pour les débutants, ne vous affolez donc pas !

 

Le cercle vicieux qui m’embarque en survitesse au largue ? (Scènes 2, 3, 5, 6)

Si je prends trop de vitesse, j’augmente mon vent relatif, la puissance de mon aile va donc augmenter au fur et à mesure que j’accélère sur l’eau.

   

Ma voile va reculer dans la fenêtre et me tracter perpendiculairement à mon flotteur, ce qui va me faire abattre.

Si je ne limite pas ma vitesse par rapport à ce que je suis capable d’encaisser comme force dans mes jambes via ma prise de carre, alors je rentre dans ce cercle vicieux:

Ma vitesse augmente -> mon aile prend de la puissance et recule-> ma vitesse augmente encore -> mon aile prend de la puissance et recule….
Jusqu’à la chute… 

 

L’erreur classique lorsque ma vitesse augmente

Mon réflexe de débutant est de monter mon aile quand je commence à perdre le contrôle de ma vitesse. Mais cette intuition se révèle fausse car je perds ma prise de carre au fur et à mesure que ma voile monte et recule aussi dans la fenêtre pour s’approcher du zénith au lieu de rester vers 10 h ou 13 h. Je me fais donc soulever et emporter sous le vent voir éjecter de la planche (scène 5 ). En général  cette erreur basique me fait perdre 50 à 100 m sous le vent. Que je devrais remonter ensuite pour rentrer à mon point de départ sur la plage…

 

Conclusion : je ne monte jamais jamais mon aile avant d’avoir perdu ma vitesse !!!

La solution: créer un cercle vertueux pour diminuer ma vitesse

Il faut en fait synchroniser les deux procédures qui consistent à:

  • choquer sa voile,
  • mettre sa planche au près en freinant par une grosse prise de carre.

Choquer ma voile

Si je sens que la traction latérale augmente trop, je vais choquer l’aile (Scène 4) mais sans la faire monter dans un premier temps  pour que la puissance instantanée diminue. L’aile va se déplacer vers l’avant de la fenêtre et diminue ainsi la traction latérale. En général cela prend 1 à 3 secondes selon la longueur de lignes choisie (12 m à 24 m et+). Vous pouvez comprendre ici qu’utiliser des lignes courtes permet une meilleure régulation de la survitesse. Lire le tuto approprié.

Mettre ma planche au près par une prise de carre puissante

Mais, mais…… si je suis surtoilé (=j’ai trop de puissance), choquer ne suffira pas car la voile conservera trop de puissance. Au même moment je vais donc devoir faire mordre puissamment ma carre en appuyant encore plus  fort sur mes talons (scène 4) pour que le flotteur lofe progressivement.

La vitesse va ainsi décliner, ce qui va diminuer le vent relatif, ce qui va diminuer la puissance et je vais pouvoir réduire la pression sur mes talons.

ll s’agit cette fois d’un cercle vertueux :

Ma vitesse diminue -> mon aile perd de la puissance et avance plus loin en bord de fenêtre en diminuant la traction latérale-> ma vitesse diminue encore -> mon aile perd de la puissance….
et ceci jusqu’à l’arrêt total.

Si ce tuto vous a été utile, pensez à le partager avec vos amis pour faire connaitre le blog et l’école

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close