Enfiler mes footstraps sans utiliser la poignée

Origine de la poignée du twin-tip

La plupart des élèves pensent que la poignée a été inventée pour porter la planche et s’en servir pour enfiler ses footstraps. Or originellement dans les années 2000, cette poignée a été rajoutée pour pouvoir saisir sa planche pendant la figure de no foot (le rider sort ses pieds des foostraps pendant son saut). Et puis la poignée est restée et a été détournée pour être utilisée principalement pour manipuler la planche.

De nombreuses personnes semblent apprendre à enfiler leurs footstraps en s’aidant de cette poignée. Mais cette technique a deux défauts majeurs.

Je suis comprimé et peu équilibré
  • Il faut être bien souple pour glisser ses pieds en maintenant la poignée,
  • cette technique ne m’équilibre pas bien lors de la phase d’enfilage des footstraps. Je peux me faire déporter facilement vers la gauche ou la droite de la planche.

Voici une technique alternative que vous propose Laurent le moniteur de Kite Inside.

Technique sans utilisation de la poignée

Avec cette technique j’oublie totalement la poignée, seuls les footstraps sont manipulés. La technique est un peu plus ardue à comprendre que la technique classique dans un premier temps, mais une fois assimilée elle s’avère de très loin la plus appréciée des élèves.

Effet de stabilisation induit par la triangulation

Je suis plus stable dans l’eau en utilisant cette technique car mon pied gauche chaussé et mon bras droit qui maintient la planche par le footstrap droit forment une « triangulation » stable alors que si je suis derrière la planche et que je saisis la poignée au centre je peux basculer vers la gauche ou la droite assez facilement.

Procédure pas à pas

  1. je stabilise ma voile au zénith en gardant la main gauche au centre de la barre,
  2. je retourne la planche si elle est sur les footstraps avec ma main droite,
  3. je laisse glisser la voile de 10° vers la gauche (11h30 dans la fenêtre) et la bloque là,
  4. je saisi ma planche par le footstrap droit et la fais riper pour la positionner légèrement au près,
  5. j’enfile le pied gauche tout en conservant le footstrap droit dans ma main, mon corps restant légèrement décalé vers la droite de la board. La jambe gauche est tendue. Le bordé-choqué doit impérativement passer à la verticale de ma poignée qui représente le centre de dérive de ma planche (je peux vérifier cet alignement visuellement),
  6. je repousse la board de ma main droite d’une pichenette pour éloigner le footstrap d’environ 40 cm de moi, j’enfile mon second footstrap en utilisant la force de la voile qui me replaque légèrement vers la board,
  7. lorsque je remonte ma voile au zénith, le mouvement me permettra d’encore mieux caler mes pieds dans les footstraps. Je suis prêt pour le waterstart !

    Avec cette technique, très peu d’élèves perdent l’équilibre et passent sur le dos. Cette technique vous inspire  ? Laissez un commentaire pour nous le faire savoir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close