Exercices pour maitriser la stabilité de mon aile

6 exercices pour maitriser la stabilité de mon aile

Public concerné par ce tuto : débutants et faux-débutants

Lexique

 Décrochage frontal : l’aile bascule vers l’avant et me tombe dessus avant que les fils ne se retendent avec l’aile regardant vers le sol

Proprioception : perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps (source wikipedia)

Pourquoi dois-je parfaitement maitriser mon aile avant d’aller à l’eau ?

La phase de waterstart représente le goulot d’étranglement de l’apprentissage du kitesurf parfois délicat pour de nombreux élèves. En effet, pour réussir la phase de waterstart, je vais devoir:

  • stabiliser mon aile avec une seule main,
  • stabiliser mon aile sans la regarder,
  • stabiliser mon aile en pivotant les épaules vers l’arrière pour récupérer ma board,
  • stabiliser mon aile alors que je dois m’équilibrer dans l’eau (si je n’ai pas pieds)

Ces 4 facteurs combinés rendent la maitrise de l’aile dans l’eau relativement technique. La bonne nouvelle c’est que je peux m’entrainer au préalable à terre pour développer les 3 premières compétences.

Attention: ces exercices doivent être réalisés impérativement dans un vent stable pour que l’aile ne présente pas de danger au zénith en risquant de faire un décrochage frontal. La zone sous le vent doit être bien dégagée et propre au cas où je perds le contrôle de ma voile et qu’elle se crashe au sol.

Exercice 1 : stabiliser mon aile avec une seule main (photo 1)

  • je stabilise mon aile au zénith,
  • je positionne l’une de mes mains au milieu de la barre en laissant passer le border-choquer entre l’index et le majeur,
  • je m’entraine à stabiliser mon aile qui doit rester au même endroit avec une seule main,
  • ensuite j’essaye de déplacer l’aile un peu de chaque côté entre 11h et 13h,
  • je marche avec l’aile pour dissocier le déplacement du pilotage (photo 2)

Cet exercice affine mon pilotage et me permet de me rendre compte que la seule force de mon poignet ne permet que de rattraper de faibles écarts de position par rapport au zénith. Si je m’écarte trop du zénith je vais devoir reprendre la barre avec l’autre main et j’aurais raté mon exercice. Je répète jusqu’à 100 % de succès.

Exercice 2: le clavier de piano (photo 6)

Dès que la voile se déplace au delà de 11 h ou 13 h, je vais déplacer ma main des deux côtés de la barre. Cette main unique sera donc utilisée des deux côtés de la barre. Ce sera la phase « clavier de piano ». Je vais faire mes gammes jusqu’à être à l’aise avec ma main unique qui passe d’un côté à l’autre de la barre.
J’alterne l’exercice en changeant de main pour être à l’aise avec les deux mains.

Remarques

Pour cet exercice, garder les lignes arrières légèrement tendues sinon la voile se baladera toute seule de gauche à droite entrainée par la gravité. Si je perds le contrôle de la voile à une main (ce qui va arriver sur la photo 4), je récupère immédiatement la barre avec mes 2 mains.

Exercice 3: stabiliser mon aile sans la regarder (photo 3)

Phase 1: piloter en surveillant le border/choquer

  • je positionne mon aile au zénith,
  • je surveille le bout de border-choquer devant moi sans regarder l’aile,
  • je ne regarde pas le photographe J (photo 3)
  • Je déplace mon aile très légèrement de gauche à droite en surveillant le changement d’angle réalisé par le B/C par rapport à l’horizontale de la barre ou la verticale,
  • j’immobilise l’aile de temps en temps et j’essaye de deviner quelle est la position de ma voile sur le bord de fenêtre en fonction de cet angle, Je vérifie visuellement la position de mon aile. Suis-je juste ?

L’exercice est réussi à 100 % quand en observant l’angle du B/C je suis capable de savoir à la ½ h près où se trouve mon aile sur le bord de fenêtre.

Phase 2: piloter les yeux fermés

  • je positionne mon aile au zénith en regardant l’horizon,
  • je centre mon attention sur les sensations produites par la traction de l’aile dans mon harnais,
  • je déplace mon aile sur les bords de fenêtre et reste centré sur la traction de l’aile dans mon harnais afin de prendre conscience via ma proprioception de la position de l’aile,

Quand je commence à ressentir les différences d’appuis dans mon harnais, je suis prêt pour le pilotage à l’aveugle (photos 2, 3, 4 et 5)

  • je positionne alors mon aile au zénith et je ferme les yeux,
  • je garde toute mon attention centrée sur la traction de l’aile dans mon harnais,
  • je déplace l’aile légèrement puis l’immobilise,
  • j’essaye d’inférer quelle est la position de ma voile sur le bord de fenêtre,
  • j’ouvre les yeux pour vérifier si je suis précis.

Je dois être capable de savoir à la ½ h près où se trouve mon aile sur le bord de fenêtre sans la regarder.

 Astuce : la phase 2 est plus sympa à faire à deux, l’assistant confirmant ou infirmant la position de l’aile proposée par le pilote. Ca évite d’ouvrir et refermer les yeux sans cesse et de perdre la concentration dans sa proprioception. L’étape suivante consiste à dissocier le pilotage et la rotation des épaules quand je tourne mes épaules sur le côté ou vers l’arrière.

Exercice 4:  pivoter les épaules sans interférer avec la voile

Voici deux exercices pour apprendre à conserver un pilotage neutre quand je pivote les épaules pour éviter ce qui se passe sur la photo 4. Ici, l’aile va glisser le long du bord de fenêtre et pour la redresser je vais prendre de la vitesse et donc augmenter la puissance de l’aile. Si j’étais dans l’eau pour préparer mon waterstart, l’aile m’éloignerait de la planche que je souhaite saisir derrière moi.

Exercice 5: ramassage d’objets (photo 4)

Avant de décoller ma voile, je dissémine des objets divers sur le sol ou ma planche à des endroits écartés de quelques mètres. Cela m’apprendra :

  • à me déplacer sans interférer avec le pilotage de l’aile,
  • à tourner mes épaules sans modifier le pilotage de l’aile,
  • à me fléchir pour ramasser / manipuler les objets avec une main pendant que je reste neutre sur l’autre main (pilotage à une main appris juste avant…)

Procédure pas à pas

  •  je me déplace en gardant l’aile au zénith avec une main,
  • je ramasse un objet derrière moi pour contraindre mon buste à opérer une rotation légère des épaules,
  • je saisi l’objet sans oublier ma voile et me redresse. Cet exercice d’attention partagé n’est pas toujours réussi du premier cours mais après quelques essais je vais réussir.
  • Je répète l’exercice plusieurs fois avec les différents objets jusqu’à ce que ma voile ne se déplace pas de plus d’½ h sur le bord de fenêtre lors de l’opération.

Exercice 6: la poignée de main

Pour cet exercice, j’ai besoin de l’aide d’un tiers. A défaut de moniteur, n’importe qui fera l’affaire.

 Procédure pas à pas

  • je prends le contrôle de mon aile avec une main au centre de la barre, ce qui libère l’une des mains. Les lignes arrière sont toujours légèrement tendues, vous l’aviez deviné ?
  • je vais saisir le poignet de mon aide avec ma main libre,

mon assistant va s’écarter légèrement de manière à tendre mon bras sur le côté. Puis il va passer légèrement derrière moi pour amener mon bras derrière moi comme si je voulais récupérer ma planche dans mon dos. Il exerce un peu de traction de manière à induire une légère rotation de mon buste. Je peux le lâcher quand je veux. Mais si je lâche, cela signifie que je perdrais ma planche si j’étais dans l’eau. Avec obligation de nage tractée si je n’ai pas de leash…

Je recommence cet exercice tant que le mouvement de ce bras déplacé a une incidence sur mon pilotage de l’autre main.

Conclusions

Si je ne maitrise pas l’ensemble de ces exercices, dès que je vais avoir à gérer mon équilibre dans l’eau (sans toucher le fond), les choses vont devenir nettement plus compliquées. Car je vais tendre à m’appuyer sur la barre pour me rééquilibrer, ce qui va déplacer l’aile dans la fenêtre et me déséquilibrer encore plus lorsque je vais vouloir la repositionner à sa place initiale.

Commentez, questionnez, Laurent se fera un plaisir de vous répondre (hors saison).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close